Unique en son genre à Bordeaux, "PROFONDES JOIES DU VIN" est un tout nouveau concept la pièce de théâtre. Interprétée par Éric SANSON d'après une adaptation du VIN extrait des PARADIS ARTIFICIELS de Charles BAUDELAIRE et des QUATRE SAISONS DE LA VIGNE de Henri DUBOSCQ. Ce spectacle attrayant et novateur pour la ville de Bordeaux et son public se déroule ....

.... AU PETIT THÉÂTRE QUARTIER DES CHARTRONS chaque vendredi et samedi à 20h30 tout au long de l'année 2017 afin que la ville de Bordeaux de part son rayonnement ait enfin son propre spectacle sur le vin suivi d'une dégustation de grands crus deux soirs par semaine.

LA PIÈCE DE THÉÂTRE

Le vin y est célébré pour son rôle humaniste et spirituel, « Son chant plein de lumière et de fraternité », Il arrache les malheureux à leur misère, il crée pour eux un univers de bonheur et de gloire. « Le but du vin c’est et ce n’est que la volupté. À quoi cela sert-il de découvrir un millésime, de reconnaître une appellation, si en buvant un verre de vin vous ne vous enrichissez pas d’une émotion de volupté ? » Il est même générateur de poésie et c’est grâce à lui que les amants peuvent partir « Pour un ciel féérique et divin. »

Le vin chez CHARLES BAUDELAIRE revêt une grande importance. Il est présent tout au long de la vie et de l’écriture de l’auteur. Il est évoqué dans tous les genres que ce dernier a magnifiés.

Libre, indépendant, singulier, HENRI DUBOSCQ , propriétaire du Château Haut Marbuzet à Saint Estèphe, est une des personnalités les plus flamboyantes du Médoc.

S’attachant à un théâtre d’auteur, ÉRIC SANSON incarne Pilate, Cyrano, Don Quichotte, Gauguin, Casanova, joue les personnages de Baudelaire dans Baudelaire juste avant la nuit, Louis-Ferdinand Céline dans Mort à Crédit, Micromégas dans le conte de Voltaire, Oscar Wilde dans De Profundis et Descartes dans Descartes et l’initié.

LES EXTRAITS DE LA PIÈCE

« Il y a sur la boule terrestre une foule innombrable, innomée, dont le sommeil n’endormirait pas suffisamment les souffrances. Le vin compose pour eux des chants et des poèmes. »

« Si le vin disparaissait de la production humaine, je crois qu’il se ferait dans la santé et dans l’intellect de la planète un vide, une absence, une défectuosité beaucoup plus affreuse que tous les excès et les déviations dont on rend le vin responsable. »

afficheJoiesVin 1

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn